Merci Weekendesk...

Publié le par Aux foles de la vie

Merci Weekendesk...

Et oui merci petit site sympathique qui m'a permis de passer deux jours merveilleux avec mon amoureux. Car par ce pont de mai très peu ensoleillé, je vous l'accorde, un bol d'air s'imposait surtout que les examens sont terminés. Donc à deux jours du jeudi 8 mai, on veut partir mais où et à quelle prix surtout alors je fouille et je tombe sur LE site weekendesk.fr et je réserve une chambre à 70 euros par personne petit déj' compris au lieu de 185 euros petit dèj' non inclus, ca vaut le coup. Et hop! en deux, trois clics, réservation faite, il reste plus qu'à partir.

C'est un hôtel dans une petite commune à côté de Nantes (La chapelle sur erdre), donc en femme organisée que je suis, je nous improvise un petit plan pour pas perdre nos deux jours dans cette si grande ville.

Jeudi 8 mai: arrivée vers 10H30 à la Chapelle sur erdre pour un repèrage de l'hôtel de l'extérieur car les entrées ne se font qu'à partir de 16 h. Il est bien caché mais qu'est ce qu'il est magnifique de l'extérieur. Une bonne chose de faite, Déjeuner dans une brasserie juste en face de l'hôtel. Et comme à chaque fois que je fais un plan d'organisation, on ne le suit jamais, une fois n'est pas coutume, au lieu de se retrouver dans le centre ville de Nantes pour flaner, on se retrouve au milieu de la brousse à la Planète Sauvage à 15 min de Nantes et tout cla grâce à un super prospectus planté devant nos yeux au restaurant. Une après midi sauvage merveilleuse et pleine d'émotions (merci les émeus). Aux alentours de 18 h, nous arrivons à l'hôtel, émerveillé par le hall d'entrée, on étaient même jusqu'à se demander si on ne s'était pas trompés car c'était vraiment beaucoup trop beau pour nous. Mais bon, on est là pour en profiter donc une fois le badge en main, direction la chambre avec vue sur la piscine extérieure et un lit pour 4 personnes donc beaucoup de places pour deux ^^ et surprise à 19H30, un gentil monsieur qui rentre sans frapper nous apporte une bouteille de champagne que l'on a absolument pas commandé mais pris par son erreur, il nous la laisse quand même (le pauvre, il était mal à l'aise). 20H30, on descend pour dîner et là, un restaurant juste sublime, tout brille de partout même les serveurs ^^. Un dîner digne des quatres étoiles de l'hôtel. Au matin, pti' dèj' à volonté et départ avec beaucoup de regrets car on s'habituerait presqu'au luxe.

Direction ce coup ci sans arrêt dans la brousse, le centre ville de Nantes. On commence d'abord par chercher une place de parking mais là pas le choix c'est parking payant pour tout le monde. Ensuite, direction l'office du tourisme car visiter une ville, c'est mieux avec un plan mais même avec on se perd ^^. On commence par le chateau des Ducs de Bretagne pour le coté historique, le jardin des plantes, le Nid, l'ïle de Nantes avec les machines de Nantes (éléphant mécanique, carroussel des mondes marins, le musée nautique...) et pour finir cette journée le jardin japonais sur la route du retour. Et tout cela à pied.

Retour à la maison, sans les bouchons comme à l'allée et avec des merveileux souvenirs plein la tête. Donc merci Weekendesk de nous avoir permis de nous évader un peu et on refera appel à toi.

A bons lecteurs. <3

Il vous passe le bonjour.

Il vous passe le bonjour.

Imaginez vous en Afrique.

Imaginez vous en Afrique.

Juste pour vous mettre dans l'ambiance, à ce moment là, il nous jettait de la terre.

Juste pour vous mettre dans l'ambiance, à ce moment là, il nous jettait de la terre.

Très belle pose.

Très belle pose.

Le lit pour 4 de l'hôtel.

Le lit pour 4 de l'hôtel.

Vue d'ensemble sans la salle de bains donc je vous laisse imaginer la taille.

Vue d'ensemble sans la salle de bains donc je vous laisse imaginer la taille.

La fameuse bouteille.

La fameuse bouteille.

Le nid: 32 étages et une vue magnifique sur la ville nantaise.

Le nid: 32 étages et une vue magnifique sur la ville nantaise.

Les tables du bar du Nid.

Les tables du bar du Nid.

Une des vue du Nid.

Une des vue du Nid.

L'éléphant mécanique qui nous jettait de l'eau.

L'éléphant mécanique qui nous jettait de l'eau.

Publié dans Divers

Commenter cet article